La journée de célébration en hommage à la naissance de José Martí se termine au Maroc.

Rabat, le 7 février 2021. Avec la participation d'internautes du Maroc, de Cuba, du Mexique et de France, s'est déroulée hier soir la manifestation virtuelle "PATRIA ES HUMANIDAD", qui a servi de point d'orgue à la journée en l'honneur du héros national de Cuba, José Martí, à l'occasion du 168e anniversaire de sa naissance. Elle était organisée conjointement par l'ambassade de Cuba au Maroc, l'Association Maroc Amérique latine et l'Association d'amitié et de solidarité entre Cubains et Marocains en France.

Les communications présentées par les intellectuels invités étaient d'une qualité exceptionnelle. L'éminent hispaniste marocain, le Dr Mehdi Mesmoudi, a exprimé des opinions justes sur la transcendance politique et littéraire de l'Apôtre, dont il a présenté un profil personnel et atypique et l'a décrit comme "un grand lettré aux idées profondes devenu le grand révolutionnaire et libérateur que nous connaissons".

La professeure cubaine Patricia Pérez Pérez, titulaire d'un doctorat en langue et communication espagnoles de l'université d'Angers en France, a donné une conférence très intéressante sur l'essai "Nuestra América" qui aura 130 ans cette année. En le décrivant comme un "essai du plus haut niveau", la panéliste a souligné les valeurs du texte, ainsi que son actualité et sa validité dans les projets progressistes en Amérique latine qui recueillent la pensée de José Martí, comme la création de l'UNASUR et du CELAC.

Le célèbre écrivain Simon Pierre Hamelin, qui est également directeur de la célèbre librairie "Des Colonnes" à Tanger, a captivé le public avec son exposé sur l'universalité de José Martí et son appel à "être des Maures", tel qu'il est exprimé par le héros cubain dans son œuvre. Dans son intervention, il a souligné l'importance de Martí dans le travail de solidarité de Cuba dans le monde.

Comme l'avait annoncé l'affiche de cet événement, l'ambassadeur cubain à Rabat, Javier Dómokos Ruiz, a mis en avant dans son discours le concept de Marti "La Patrie est humanité", tout en rendant hommage au travail humanitaire effectué par la Brigade médicale internationaliste cubaine "Henry Reeve" pendant les longs mois de la pandémie de Covid-19.

Le diplomate a déclaré que la journée s'achevait, en souvenir de l'apôtre par la lecture quotidienne de poèmes à laquelle ont pris part des Marocains, des Cubains, des Français, des enfants et des jeunes, en langues espagnole, arabe et française.

 

Categoría
Comunidad cubana
Cooperación
Eventos
Relaciones Bilaterales
Solidaridad
RSS Minrex