Cuba au Canada

Le peuple cubain vaincra (+ Photos)

Les paroles du commandant en chef de la Révolution cubaine en avril dernier au 7e Congrès du Parti, sont devenues réalité lors du Défilé militaire et de la marche du peuple combattant, organisés à l’occasion du 60e anniversaire de l’héroïque soulèvement à Santiago de Cuba et du débarquement des membres de l’expédition du yacht Granma, la Journée des Forces armées révolutionnaires, en hommage à Fidel et à notre jeunesse.

L’héritage de Fidel au monde sur la théorie et la pratique

Par Arnold August, 13 décembre 2016

À partir de ses études secondaires jusqu’aux années 1950, Fidel Castro s’est familiarisé avec les travaux et les activités de José Martí, parmi ceux d’autres combattants cubains du XIXe siècle qui ont lutté pour obtenir la justice sociale et l’indépendance de l’Espagne. Fidel avait lu tous les 28 volumes de José Martí. Il avait aussi étudié les travaux et les activités pratiques de Marx, d’Engels et de Lénine. Il avait analysé la Révolution bolchevik pour laquelle il gardait un profond respect. Au cours de cette période initiale de sa remarquable évolution autodidacte, il a vécu et été politiquement actif non seulement à Cuba, mais aussi dans d’autres pays latino-américains, dont la République dominicaine. Les traditions et la pensée révolutionnaires de toute cette région étaient aussi imprégnées dans sa mentalité. Elles occupaient ses pensées à mesure que sa volonté politique même le transformait rapidement en un révolutionnaire prêt à donner sa vie pour la cause des démunis. Son besoin intense de se familiariser avec les divers courants de pensée et l’action politique cubaine et internationale l’a habité toute sa vie durant.

Le Conseil d’État décrète le Deuil national

Enviado por editor en Sáb, 26/11/2016 - 08:58

CUBA, le 26 novembre 2016.- À l’occasion du décès du commandant en chef de la Révolution cubaine, le Conseil d’État de la République de Cuba décrète neuf jours de Deuil national à compter du 26 novembre, 6 h du matin, et jusqu’au 4 décembre, 12 h.

Non au Blocus États-Unien contre Cuba, oui a l'amitié entre les peuples.

Le 17 octobre 2016, la jeunesse et la société civile cubaine organisent une série d'actions pour souligner leur rejet de la politique injuste que les États-Unis maintiennent contre le peuple cubain depuis 54 ans. En appui à cette initiative ont lieu à travers le monde des interventions pour dénoncer le blocus et exiger la remise de la base navale de Guantanamo à Cuba. Nous sommes fiers d’inscrire Montréal et le Québec dans cette activité.

 

Pages